Vol et brigandage au Moyen Age

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 04/10/2006

 

Vol et brigandage au Moyen Age
28.50 €

Larrons, brigands et voleurs de grand chemin : derrière les archétypes de la criminalité médiévale, se cachent les différents aspects d'une réalité que l'historien se doit de restituer dans toute la complexité de son évolution. Au XVe siècle en France, alors que le royaume panse les plaies de la guerre de Cent Ans, délinquance et criminalité apparaissent sous un nouveau jour. Le " larron " laisse insensiblement place au voleur, tandis que le brigand, héritier égaré de la violence des armes, devient un personnage central des peurs collectives. Premier témoignage des dynasties du crime - réelles ou figurées -, la bande des Coquillards, connue par le procès qu'on lui fit à Dijon, illustre à elle seule les prémices du crime organisé et des sociétés parallèles. La justice accompagne ces mutations et dessine l'enjeu d'un nouvel ordre pénal : la délinquance, professionnelle et violente, est devenue une préoccupation de l'autorité royale. Fruit d'une vaste et irréprochable enquête, cet ouvrage propose donc, par le truchement d'un matériau historique tantôt savoureux, tantôt cruel, et très souvent étonnant, une lecture inédite de la construction de l'Etat monarchique au tournant du Moyen Age et de l'époque moderne. Valérie Toureille, agrégée d'Histoire, ancienne pensionnaire de la Fondation Thiers, maître de conférences d'Histoire du Moyen Age à l'Université de Cergy-Pontoise, a reçu pour ce travail le Prix Mariette Benabou de la Chancellerie des Universités de Paris.

Sujets : , , , , , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages310
ReliureBroché
Format15 x 21.4 x 2 cm
Poids440 g
ISBN9782130539704