De Rubens à Delacroix

100 dessins du Musée des beaux-arts d'Angers

Éditeur :

Paru le : 05/05/2014

 

De Rubens à Delacroix
25.00 €

Le dessin - pour paraphraser ce qu'en écrivit autrefois Vasari - est bien « le père de nos trois arts » (architecture, peinture et sculpture). Il fixe en effet l'émergence fulgurante d'une pensée en voie de différenciation, avant même que les mots ne l'aient appauvrie, de leur pouvoir réducteur ; avant que la raison ne l'ait tout simplement censurée ou parée de ses accommodements. Chaque dessin de maître est un petit miracle d'intelligence pure, le cristal d'un mouvement de l'âme rendu visible. Mais il semble que la fugacité des idées qu'il porte trouve en la fragilité du papier sa métaphore immédiate. Conservés à l'abri de la lumière - et donc du regard - dans les réserves des musées, comme autant de mots inconvenants ou de pulsions refoulées, les dessins attendent à leur tour de sourdre au grand jour. Les expositions leur offrent cette seconde vie, trois mois tous les trois ans au maximum, comme l'exigent les lois de la conservation qui, en décuplant la peine, semblent confirmer une malédiction originelle. L'exposition : voilà bien la chance du dessin et celle de l'amateur, unis dans le vis-à-vis de leurs consciences qui se croisent. Favoriser cette rencontre est l'ambition du musée du Domaine départemental de Sceaux, qui a mis en oeuvre un programme d'expositions d'arts graphiques ouvert aux grands fonds publics ou privés. Le musée des Beaux-Arts d'Angers est ici son invité...

Sujets : , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages240
ReliureBroché
Format23 x 24 cm
Poids1261 g
ISBN9789461611505