Rencontres de grands chemins

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 16/03/2014

 

Rencontres de grands chemins
20.00 €

L'enlèvement du baron Empain a défrayé la chronique et passionné la France entière pendant des mois en 1978; de la fausse piste d'un groupe armé d'extrême gauche à la passion du baron Empain pour les jeux d'argent, sans oublier l'amputation d'une de ses phalanges par ses ravisseurs... Avec Mireille Bonnelle, qu'il a rencontrée en prison comme enseignante, Alain Caillol, l'instigateur de l'enlèvement, a jadis publié Lettres en liberté conditionnelle, puis sous son seul nom Lumière au Cherche Midi. Dans ce nouveau livre, Mireille Bonnelle, toujours confrontée au pourquoi et comment de la délinquance, s'interroge sur ses relations avec Alain Caillol; elle dresse un portrait étonnant de ce bandit qui a bouleversé sa vie. Ce récit est mis en perspective par d'autres rencontres de repris de justice. "Nous avons fait des promenades dans Paris, écume les bouquinistes, discuté aux terrasses de café qu'il affectionnait; parfois ses gamineries étaient contagieuses. Un jour il m'a dit : - Je vous attends devant la porte de la Santé, jeudi après votre cours; pour une fois j'irai de mon propre chef et sans escorte dans cette rue; on va inverser la situation. J'avais ri, l'idée était drôle, la provocation ne me déplaisait pas. Moi qui avais rêvé pendant tant d'années d'attendre Alain à sa sortie de prison et c'était un repris de justice qui me filait un rancard à ma sortie de taule... - Ils nous regardent attentivement avec leurs caméras, tu es fichée ! m'a-t-il glissé à l'oreille pour parfaire la scène, puisque nous étions filmés. Jeu, rêve, réalité ? Je ne savais plus très bien où j'en étais, qui j'étais. Pour lui, la revanche était évidente, pour moi, peut-être aussi... Arrivés au bout de la rue, il m'a lâchée et nous sommes redevenus un couple d'amis. " Un ouvrage choc où le passé refait surface sans complaisance pour les deux principaux personnages, Mireille et Alain, mais aussi pour le milieu carcéral et la Justice qui se devraient de réinsérer et achèvent de détruire... Mireille Bonnelle, docteur ès Lettres, a enseigné la littérature à la prison de la Santé, pendant une dizaine d'années.

Sujets : , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages212
ReliureBroché
Format15 x 21 cm
Poids281 g
ISBN9782847123968