QOTBI ECRITS ET ESPRITS

Éditeur :

Paru le : 27/10/2010

 

QOTBI ECRITS ET ESPRITS
37.91 €

" Mehdi Qotbi, est parfaitement convaincu que la graphie arabe est la plus picturale de toutes. Il s'est emparé de cette calligraphie pour transformer les lettres en signes. " Bensalem Himmich, ministre de la Culture du Maroc " Pour Mehdi Qotbi, la lettre calligraphiée arabe est une mythologie à part entière, comme d'autres peintres choisirent dans l'histoire les thèmes religieux, ou les paysages, ou les natures mortes. ['] Qotbi trace des graphies étourdissantes, courant avec des vitesses et des ralentis, des pleins et des déliés, des musiques et des silences, des rythmes et des couleurs. Il dissout les intervalles entre passé et présent, entre musique et peinture, trouve sa justification de peintre en conjuguant picturalement une parole du corps qui déborde les exclusions du verbe et ouvre à l'universel. " Alain Macaire Reconnue dans le monde entier, la peinture de Mehdi Qotbi, empreinte de poésie, d'harmonie, de rythmes et traversée par le souffle d'un esprit de sagesse, est un univers en soi. Un monde où le regard voyage dans les entrelacs d'une calligraphie orientale mise au service d'une création contemporaine, où des traits infinis et des courants de signes laissent apparaître depuis les profondeurs de la toile figures et masques de l'Afrique. Point de rencontre entre l'Orient et l'Occident, entre l'abstraction géométrique et les élégantes subtilités des arts décoratifs issus de la culture arabo-islamique, cette oeuvre a - comme on le constate ici - fasciné les plus grandes plumes de la littérature et de la critique européenne. C'est ce que cet ouvrage met en lumière de façon inédite, à travers un émouvant parcours visuel et graphique qui restitue l'énergie créatrice de cet artiste hors du commun'

Sujets : ,


L'AUTEUR


Tahar Ben Jelloun est né à Fès en 1944. Il étudie la philosophie à Rabat.. Il enseigne à Tétouan, puis à Casablanca où il collabore au Magazine Souffles. En 1971, il s'installe à Paris pour y poursuivre des études de psychologie sociologie. Il collabore pour diverses revues dont le quotidien Le Monde. Il a publié de nombreux romans (Harrouda, L'Ecrivain public, L'Auberge des pauvres...) et recueils de poésie (Cicatrices du soleil, Les amandiers sont morts de leurs blessures, A l'insu du souvenir...) qui traitent du déracinement, de la double culture et de l'oppression des minorités. Il a obtenu le prix Goncourt en 1987 pour La Nuit sacrée, le Grand Prix Littéraire de la Fondation Noureddine Aba en 1994 pour l'ensemble de son oeuvre et le Prix Méditerranée en 1994 pour "L'homme Rompu". Tahar Ben Jelloun vit à Paris.


DONNÉES TECHNIQUES


Pages192
Format28.8 x 24.8 x 2.8 cm
Poids1.5  g
ISBN9782812302985