Journal et autres écrits

Agnès Thurnauer

Éditeur :

Paru le : 06/03/2014

 

20.00 €

Depuis son exposition Les circonstances ne sont pas atténuantes au Palais de Tokyo en 2003, Agnès Thurnauer se retrouve aux avant-postes de la création artistique contemporaine. Conjurant exigence et liberté, elle décloisonne les codes et les genres établis pour construire une oeuvre indépendante et novatrice. Elle vit à Paris et travaille à Ivry. Agnès Thurnauer se plaît à définir son atelier comme un lieu refuge -sa grotte de Lascaux - où sont collectés sensations, fragments, impulsions venus de l'extérieur : "Rien ne reste jamais à l'état inerte, rien n'est lettre morte ici. Tout "sédimente, palpite et se démène" dans la peinture, à l'atelier. " (Samedi 12 février 2012). Le journal reflète, ou plutôt, agit dans ce processus de sédimentation. La forme de son écriture est à la mesure de ce rôle; concise, incisive, nerveuse, elle acquiert une liberté et une vivacité qui confinent parfois à la poésie. Sa concision est garante d'ouverture du sens (Cécile Debray, extrait de l'introduction). Agnès Thurnauer est née à Paris en 1962. Peintre autodidacte franco-suisse, elle fait ses études en section cinéma vidéo à l'École des Arts Décoratifs de Paris, dont elle est diplômée en 1986. Plusieurs rencontres marquent son parcours. Avec Joseph Beuys à la Dokumenta 7 de Kassel en 1982, puis avec Pontus Hulten lors de sa première exposition à l'usine Pali-Kao à Paris en 1985. En 1995, elle rencontre le galeriste Jean Fournier, puis le poète Dominique Fourcade avec qui elle entretiendra une correspondance assidue. À partir de 1996, elle s'engage dans de longues conversations sur l'art avec Simon Hantaï à qui elle rend régulièrement visite. En 1997, elle se lie d'amitié avec le poète Christophe Tarkos qui vient souvent à son atelier et dont elle restera proche jusqu'à sa disparition en 2004. En 2000, lors de son exposition au Centre d'art contemporain d'Ivry, Jean-Luc Nancy réalise une conférence sur son oeuvre qui fera l'objet d'une publication (éd. Le Crédac). La même année, elle est lauréate du premier Prix Altadis d'arts plastiques. En 2002, sa rencontre avec Ghislaine Hussenot, qui sera sa galeriste pendant plusieurs années, lui permettra de faire connaissance avec des artistes comme Mike Kelley et Franz West. L'année suivante, elle réalise l'exposition Les circonstances ne sont pas atténuantes au Palais de Tokyo et participe à la Biennale de Lyon 2005 avec la série XX Story. En 2009, le Musée National d'Art Moderne de Paris présente ses Portraits Grandeur Nature en ouverture de l'exposition elles@centrepompidou (oeuvres qui seront également exposées au Brésil et aux États-Unis), et le Musée des Beaux-Arts d'Angers expose ses peintures dans le parcours de ses collections. En 2010, elle présente à la Villa Emerige l'exposition May I ?, et en 2014, Now When Then au Musée des Beaux-arts de Nantes. Agnès Thurnauer collabore souvent avec des poètes et des philosophes, tels que Véronique Pittolo, Michaël Batalla, Michèle Cohen-Halimi, Francis Cohen, Anne Portugal. Elle a trois fils, vit à Paris et travaille à Ivry.


DONNÉES TECHNIQUES


ReliureReliure inconnue
Format14 x 21 x 2 cm
Poids476 g
ISBN9782840563983