Hobbes

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 15/03/2014

 

Hobbes
19.00 €

L' oeuvre de Hobbes (1588-1679), capitale pour comprendre notre présent, pense sans concession la question politique. Il en fonde l analyse sur une philosophie qui est une connaissance rationnelle et causale du monde : elle porte sur les corps et leurs propriétés, use de l instrument décisif du langage et se rend ainsi capable de science. Grâce à un savoir sûr, nous comprendrons suffisamment la nature des hommes pour apporter des solutions définitives à leur coexistence politique et à leurs inquiétudes religieuses. Le livre expose d abord les présupposés de la réflexion de Hobbes : son ontologie matérialiste (les corps), sa sémiologie générale (la conception du signe) et sa théorie de la connaissance, pour montrer ensuite quelle anthropologie ils soutiennent et sur quelle conception du champ pratique - éthique, politique et religieux - ils ouvrent. La doctrine de la souveraineté absolue, qui a fait la célébrité de Hobbes mais continue de prêter au contresens, se comprend alors comme le moment où des subjectivités confuses et agressives produisent un monde humain par un artifice - la représentation politique - où elles gagnent la sécurité sans perdre leurs droits naturels. Dans un espace terrestre délimité et le cadre d un temps clos, usant de significations conventionnellement établies, la philosophie politique, prémunie de tous les messianismes, doit apprendre à humaniser cette durée indéterminée que nous offre le sacré sous toutes ses formes. La vie y devient le bien le plus précieux, délivrée des ferveurs prêtes à la risquer et des fanatismes menant à la sacrifier.


DONNÉES TECHNIQUES


Pages224
ReliureBroché
Format13 x 19 x 2 cm
Poids231 g
ISBN9782251760773