L'histoire de Joël Brand. Comment les Juifs de Hongrie ne furent pas sauvés

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 24/01/2014

 

L'histoire de Joël Brand. Comment les Juifs de Hongrie ne furent pas sauvés
16.00 €

Sentant venir la défaite, les Allemands qui envahissent la Hongrie en mars 1944 proposent à des responsables d'une organisation de secours juive de stopper les déportations et même de laisser les Juifs quitter le pays à condition que les Alliés leur fournissent 10 000 camions ou des marchandises équivalentes. Joel Brand est alors envoyé à Istanbul pour négocier avec l'Agence juive. Mais cette dernière est étroitement surveillée par les Anglais qui s'interposent et refusent a priori toute négociation avec les nazis. Les Anglais arrêtent Brand en juin 1944 et le retiennent au Caire pendant que les Juifs hongrois sont déportés à Auschwitz. Outre les Juifs de Budapest, une autre partie d'entre eux aura pu échapper à l'extermination du fait de négociations menées par Renzö Kastner, collègue de Brand dans l'organisation de secours de Budapest. Souvent cité par les historiens, ce texte est paradoxalement peu exploité, car sans doute trop dérangeant. Il force à s'interroger sur ce que savaient les Alliés des exterminations en cours et sur la continuité des politiques d'exclusion des réfugiés politiques ou économiques, surtout quand ils étaient juifs, pratiqués par tous les États dès avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Il souligne aussi une certaine résignation, sinon inconscience, des dirigeants sionistes, occupés à édifier leur État, à l'égard de leurs coreligionnaires persécutés.

Sujets : , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages280
ReliureBroché
Format12 x 20 cm
Poids299 g
ISBN9782913112506