La France pendant la Seconde Guerre mondiale

De la défaite à la Libération

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 30/09/2002

 

La France pendant la Seconde Guerre mondiale
9.20 €

De 1939 à 1944, la France connaît une série de terribles bouleversements. La défaite inouïe de 1940 emporte l'armée française, livre le pays à l'invasion et finit par provoquer l'effondrement de la IIIe République. Le régime de Vichy, qui s'installe le 10 juillet 1940, lance alors le pays dans la voie d'une " Révolution nationale " qui se présente comme une entreprise de rénovation culturelle et morale; à l'extérieur, faisant le pari d'une victoire de l'Allemagne, il engage la politique de collaboration. Ces deux options conjuguées conduisent à l'abandon du régime républicain, à l'instauration d'un État autoritaire et répressif reposant sur la personne du maréchal Pétain, et à la mise en oeuvre d'une politique antisémite qui, soixante ans plus tard, déchire encore les consciences. Bien que disposant d'indéniables appuis initiaux, le régime de Vichy perd peu à peu tout soutien à mesure qu'il se transforme en protectorat allemand. Il s'effondre sans résistance à l'été 1944, balayé par le tourbillon de la Libération. Dans le même temps, dans l'ombre de la clandestinité ou de l'exil, une force de substitution, la Résistance, s'est peu à peu formée, et, quoique traversée de courants très divers, elle affirme son ambition à reprendre les rênes du pays et à le transformer en profondeur.

Sujets : , , , , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages540
ReliurePoche
Format11.2 x 17 x 2.6 cm
Poids340 g
ISBN9782253905769