La Dernière Marche des Dieux

de l'Atlantide à Abydos

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 20/04/2013

 

La Dernière Marche des Dieux
0.00 €

L'Égypte a fortement influencé l'Europe et le monde occidental par le truchement de l'empire gréco-romain. Notre passé puise naturellement ses sources dans sa culture et sa religion. Parmi les religions orientales, l'égyptienne était la plus répandue auprès des peuples de l'Occident, notamment des Grecs. Une connivence évidente existe entre l'Égypte et la Grèce depuis l'antiquité. A partir de l'époque hellénistique, un mariage spirituel s'installa entre les deux nations, dont Alexandrie fut le foyer idéologique indéniable.

Dans sa grande bibliothèque (de 288 av. J.-C. à 642 de notre ère), devaient se trouver les écrits de Plutarque, de Strabon et même de l'antique Platon. La majorité de ces textes, comme Isis et Osiris, Géographie XVII ainsi que le Timée et le Critias, tirent leur inspiration de la pensée égyptienne ; dès lors, on imagine avec quelle simplicité les concepts égyptiens ont pu se diffuser grâce à la culture grecque et se répandre dans le monde occidental via Alexandrie.

Anton Parks nous livre une page importante de notre histoire par le biais de documents historiques et archéologiques de première main. Les doctrines atlantes codifiées par les rites et inscrites sur les murs du temple d'Edfu contribuent aujourd'hui à la reconstitution de notre passé ; un passé qui dépasse bien souvent notre entendement. La Dernière Marche des Dieux rassemble pour la première fois ces documents oubliés à travers les âges. Ils forment certainement la source primordiale de Platon.

Sujets : ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages368
ReliureBroché
Format15 x 22.5 x 3 cm
Poids535 g
ISBN9782954456607