La démocratie à l'épreuve de l'intégration européenne.

Tome 278

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 17/12/2013

 

La démocratie à l'épreuve de l'intégration européenne.
58.00 €

Depuis trente ans, une force étrange a pénétré le coeur de nos États, nos assemblées, nos tribunaux, nos administrations, nos lois et nos sociétés. Une force qui peu à peu efface les frontières, neutralise les souverainetés et reformule les identités. Une force qui recrée tout à son image : les échanges, le droit, le pouvoir et les personnes. Parée des promesses bleues étoilées de l Europe unie, elle en a fait le laboratoire de la gouvernance mondiale, au service du marché et des droits illimités. Le Politique y a cédé la place au technicien, et la souveraineté collective à la culture hors sol de l individu. Mais en déplaçant le gouvernail vers l Union, n avons-nous pas discrètement changé de régime ? Celui-ci ne connaît plus guère ni responsabilité politique, ni séparation des pouvoirs, ni claire hiérarchie des normes, ni stabilité institutionnelle, ni égalité politique des citoyens. Jacques Delors y reconnaît un "despotisme éclairé et doux" et José-Manuel Barroso un "empire non-impérial". Est-ce vraiment ce à quoi les peuples européens, ou leurs représentants, avaient juridiquement consenti en approuvant les traités ? À l exception des juges allemands, des Lords anglais, de rares universitaires ou responsables politiques, nul ne s émeut devant cette démocratie en phase terminale. C est pourtant le lien vital entre la Loi et la volonté populaire qu'on a rompu, et avec lui, la légitimité démocratique. Or, si la Loi n est plus considérée comme juste, qui voudra encore lui obéir ?

Sujets : , , , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages562
ReliureBroché
Format16 x 24 cm
Poids762 g
ISBN9782275043401