Le danseur et sa corde

Wittgenstein, Tolstoï, Nietzsche, Gottfried Keller et les difficultés de la foi

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 20/03/2014

 

Le danseur et sa corde
22.00 €

En écrivant ce livre, j'ai essayé de réaliser simultanément deux ambitions : celle de comprendre les raisons qui ont pu faire de Gottfried Keller un des écrivains que Wittgenstein admirait le plus, et celle de préciser ce que j'ai écrit sur les relations que ce philosophe a entretenues avec la religion. Ces deux objectifs convergent car peu de questions sont aussi présentes et aussi centrales dans l'oeuvre du romancier que celle de la religion. De plus, l'espèce de «révélation» que Wittgenstein a eue lorsqu'il est entré en contact avec le texte de la version tolstoïenne de l'Évangile semble avoir marqué de façon profonde sa relation avec le christianisme. Même le Tractatus comporte des formules qui ont parfois une ressemblance assez frappante avec ce que Wittgenstein avait pu lire dans l'Abrégé de l'Évangile. Pour lui, «le penseur religieux honnête est comme un danseur de corde. Il marche, en apparence, presque uniquement sur l'air. Son sol est le plus étroit qui se puisse concevoir. Et pourtant on peut réellement marcher sur lui».

Sujets :


DONNÉES TECHNIQUES


Pages320
ReliureBroché
Format12 x 21 cm
Poids358 g
ISBN9782748902105