Cuba

Histoire, société, culture

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 17/03/2011

 

Cuba
14.25 €

Beaucoup ne voient en Cuba qu'un étendard. Au-delà d'un discours qui fige une réalité mouvante,
il s'agit de déchiffrer ce qui est tu dans cette île théâtrale. L'un des aspects les plus frappants est le
métissage. Si les Indiens taïnos ont été massacrés, les immigrants espagnols ont largement peuplé
l'île, avant les esclaves et les coolies chinois. Le passé a sculpté La Havane, dont chaque quartier
raconte un épisode. L'histoire de la perle des Antilles, colonie espagnole, puis nation tardivement
indépendante, ne manqua pas de rebondissements, jusqu'à la fameuse révolution castriste, très vite
devenue enjeu international. L'image extérieure de Cuba a pourtant peu à voir avec sa réalité. L'Etat, paternaliste, est partout. Il emploie 80 % des Cubains. Officiellement, l'île ne connaît pas le chômage ; l'enseignement et la santé y restent gratuits et universels. Toute critique est réprimée, sur le thème de la nation assiégée. La chute du mur de Berlin, en 1989, a marqué un tournant inimaginable, amorçant une crise économique, idéologique, politique. Des réponses pragmatiques sont désormais apportées, au cas par cas. Un début d'ouverture économique qui s'est accompagné d'un resserrement politique. L'économie, dont l'armée gère les secteurs clés, particulièrement dépendante de l'extérieur, alimente des inégalités croissantes. Face aux difficultés, la population cultive un art de vivre, de se mettre en scène, quand elle ne rêve pas d'exil. Ignorant les lendemains qui chantent, sans cesse remis à plus tard, elle vit intensément au présent, notamment à travers la musique et la danse, omniprésentes. Sans parler des autres arts, en particulier du cinéma, qui, soutenu par le pouvoir, ne manque pas d'esprit critique' Une schizophrénie qui frappe toute une société, où le présent contient tous les possibles, et où l'horizon s'arrête au lendemain. Pour partir, sans naïveté, à la découverte d'un pays passionnant.

Sujets :


L'AUTEUR


Sara Roumette, journaliste, a vécu quatre ans à Cuba, où elle était correspondante permanente pour RFI et Radio France. Elle continue de suivre de près l'évolution politique et sociale de l'île.


DONNÉES TECHNIQUES


Pages222
ISBN9782707157638