Cette femme qu'ils disent fatale

Textes et images de la misogynie fin-de-siècle

Éditeur :

Paru le : 22/04/1993

 

Cette femme qu'ils disent fatale
20.20 €

Qui se cache derrière cette expression fascinante mais banale qui, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, fut une source d'inspiration féconde chez les artistes ? C'est en s'appuyant sur des tableaux, des dessins et de nombreux textes de cette période que Mireille Dottin-Orsini a étudié l'étonnante ambivalence de leur regard sur la femme dite fatale". De Gustave Moreau aux frères Goncourt en passant par Huysmans, Laforgue ou Villiers de l'Isle-Adam, on voit comment cette époque était obsédée par l'image de la femme et comment cette obsession n'était que la face visible d'une misogynie profonde dont les deux aspects étaient la vénération de la femme-objet, mais de toute façon dépourvue d'âme, ou l'abomination haineuse, véritable catalogue des poncifs de la misogynie. "

Sujets : ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages373
ReliureBroché
Format14 x 21.8 x 2.6 cm
Poids399 g
ISBN9782246455516