Carnets d'artiste

1956-2010

Éditeur :

Paru le : 24/04/2014

 

Carnets d'artiste
20.00 €

Philippe Avron, comédien, auteur interprète, homme d'une rare générosité publique, d'une luminosité rayonnante, fut un exceptionnel «passeur d'humanité». On se souvient de son parcours théâtral : le festival d'Avignon et le TNP avec Jean Vilar, son interprétation bouleversante de L'Idiot, le célèbre duo Avron et Evrard ou encore ses rôles importants, Dom Juan, Le Cercle de craie caucasien, Hamlet... On se souvient aussi des spectacles solitaires : Je suis un saumon, Le Fantôme de Shakespeare, Rire fragile, Mon ami Roger... enfin Montaigne, Shakespeare, mon père et moi.
Tout au long de sa vie, Philippe Avron n'a cessé de remplir des carnets personnels par des notes, réflexions et dessins, installant ainsi une conversation singulière avec lui-même. Après cinquante années d'écriture, ce sont plus de... dix-neuf mille feuillets que sa femme, Ophélia, a retrouvés après son décès en 2010.
«Faudra pressurer tout ça comme le raisin pour faire peut-être un livre pas énorme, plein d'exemples de vie, d'humour, d'observation, de constatations philosophiques douces», écrivait-il en mars 1997. Parce qu'il n'a pas eu le temps de mener à bien ce projet ; parce que ces textes représentent une mine de témoignages et de réflexions sur la vie d'un artiste et sur sa vie d'homme ; parce qu'ils constituent un autoportrait inattendu, mais qu'ils tracent aussi l'histoire d'une époque, nous avons voulu faire aboutir son travail, dans la plus grande fidélité à son esprit, en offrant au lecteur l'essentiel de ces Carnets, pour un voyage exceptionnel sur ce «bateau-vie».

Sujets : , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages351
ReliureBroché
Format13 x 21 cm
Poids458 g
ISBN9782749812847