Caricaturer Dieu ?

Pouvoir et danger de l'image

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 28/04/2006

 

Caricaturer Dieu ?
13.00 €

L'affaire des " caricatures de Mahomet " a brutalement révélé au monde contemporain un choc des sensibilités religieuses et des pratiques des images. Il ne suffira pas de prêcher la modération ni de s'entendre sur un code de bonne conduite. Il faut aussi apprendre à se connaître. C'est la tâche prioritaire une fois l'affaire calmée. François Boespflug, après avoir retracé le déclenchement de l'affaire et la naissance du genre de la caricature, mène, d'une façon extrêmement précise et documentée, l'enquête indispensable sur les racines de la présence et de la fonction des images dans l'histoire de l'islam, du judaïsme et du christianisme. Il nous aide à ressaisir les principes édictés par chacun des trois monothéismes. Islam et judaïsme ont en commun une pratique très restrictive des images et rigoureusement abstinente concernant Dieu lui-même. Le christianisme, en raison de sa foi en un Dieu incarné, est plutôt unereligion amie des icônes et des images. Il ne peut donc pas y avoir d'image commune du Dieu commun aux trois monothéismes ! En analysant le pouvoir (et le risque conjoint) qu'ont certaines images de fixer sur elles le sens du sacré et laquête de reconnaissance et d'identité des communautés religieuses, François Boespflug donne enfin les clés d'une histoire laïque de la représentation de Dieu et du sacré. Il plaide en faveur d'un urgent travail de remémoration, en faveur d'une histoire iconique de Dieu dans chaque monothéisme. " La pire caricature morale de Dieu, que rien ne justifie, pas même les pires caricatures picturales de Dieu, est de tuer l'homme, qui est à l'image de Dieu. "


DONNÉES TECHNIQUES


Pages222
ReliureBroché
Format12.2 x 20.4 x 1.8 cm
Poids181 g
ISBN9782227476141