La bague d'Annibal

Auteur(s) :

Éditeur :

Paru le : 02/04/2014

 

La bague d'Annibal
7.50 €

La bague d'Annibal
Oui ! Elle s'était offerte... pour se refuser peut-être ; mais elle s'était offerte (car il y a certains manèges qui ont la signification de la parole), comme toutes ces coquettes jusqu'au buste qui aiment à faire éprouver le supplice de Tantale aux pauvres diables qui ont l'aberration de les aimer. - Elle resta immobile, quand il fut parti, ses yeux fixés sur la porte, pendant qu'une larme - plus froide que du poison - lui coula sur la joue encore animée : larme de dépit, de vanité, de courroux, qui sécha avant d'arriver à la bouche. Hélas ! Si la bouche l'avait bue, elle l'aurait trouvée si amère que Joséphine peut-être eût été guérie de la douleur honteuse qui la faisait couler. Ne dit-on pas que l'on guérit de la morsure du scorpion en l'écrasant sur la blessure ?

Sujets : , ,


DONNÉES TECHNIQUES


Pages108
ReliureBroché
Format12 x 17 cm
Poids109 g
ISBN9782851972682